Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pourquoi pas moi ?

pourquoi pas moi ?

Chronique d'une mère imparfaite !

Demain c'est la rentrée !

Publié par Syboule sur 24 Septembre 2016, 07:21am

Catégories : #le quotidien

Demain c'est la rentrée !

Ne voyez pas dans ce billet l'idée de faire une sorte de commerce de ce que peut représenter la garderie l'occupation des enfants. Ne voyez pas non plus un calcul mesquin de tout ce que j'ai pu déployer comme énergie pour mes nains .

Il s'agit plutôt de l'ultime billet (enfin j'espère ) sur les vacances trop longues de mes enfants . Celui qui résume presque tout et qui explique comment une mère ( ou un père : ça c'est pour les féministes, la dernière fois que j'ai écrit « féministes » dans un billet j'ai explosé mes statistiques ) or donc comment une mère (ou un père ça c'est pour …) est souvent à la limite du burn out ou de la « nervous breakdown » .

J'explique et j'illustre !!

Chaque occupation peut se chiffrer en un coût (tout à un coût comme dirait mon père) d'engagement, de moments de qualité, de temps et de gain de compétence pour leur vie d'adulte .

Et oui tout se chiffre et du haut de leur 7, 5 , 3 ans je dois déjà penser à l'avenir de mes enfants. Aujourd'hui le bac avec mention très bien se prépare dés la petite enfance si on en croit certaines mamans névrosées et obsédées par la réussite de leurs enfants. (j'y reviendrai un jour)

Dans cette tentative de calcul il faut comprendre que le meilleur moment pour l'enfant ne correspond pas forcément au meilleur moment pour le parent. (surtout en fin de vacances).

Prenons un exemple : un des moments les plus riches pour l'enfant c'est ce qu'on appelle en play-thérapie : le « floor time. » Cela consiste à s'assoir par terre et à jouer avec l'enfant . Se laissant guider par son imagination sans intervenir de manière négative.

L’engagement est de 100% pour l'adulte : il doit se donner à fond, le moment de qualité est de 100 % pour les deux dans l'idéal. Le gain pour le futur ingénieur est de 100 % (développement de l'imagination de la communication du partage …)

Temps : 1 heure de détente de rire et de jeux pour l'enfant.

J'ai donc listé quelques instants partagés qui font grandir nos têtes blondes et les préparent à devenir de grands chirurgiens, des capitaines au long cours, des ingénieurs, des informaticiens voire des présidents.

Donc le floor time : au début des vacances les niveaux sont au maximum, nul doute que mes enfants feront une grande carrière. Nous jouons sans regarder la montre , on rit on se raconte des histoires c'est fantastique. Je suis une mère formidable : attentive-détendue-patiente-épanouie .

Cuisine : de manière générale tous les compteurs sont au maximum en début de recette. Mais quand les enfants se sont bousculés car il veulent tous les trois se placer entre moi et l'épluche pomme de terre, quand ils ont renversé la farine, trempé leurs doigts partout, joué avec le beurre, et cassé les œufs. Le moment de qualité est passé de 100 % à 70% puis, dégringole comme une courbe exponentielle inversée (les mathématiciens visiteront bien un jour mon blog ). Pire dés que je donne le plat à lécher c'est la bagarre assurée !

-à moi …

-moi je veux la grosse cuillère !!

-tu prends tout (pif paf aiiiiie)

-ouiiiiiiimmmm mamam ; il ne veut pas que je goute !!

-ça suffit les enfants donnez moi ce plat ! Fini ! 0% de moment de qualité . 5 minutes de tranquillité , gain pour le futur : très médiocre. Les enfants ne seront pas capitaine mais peut être second. Ils ne seront pas chirurgien, mais médecin généraliste . En revanche leur apprentissage de la survie est maximum.

La sortie : c'est l'activité reine pour réunir la famille autour d'un but commun : le zoo par exemple. On peut voyager dans la savane en regardant les girafes, parler du réchauffement climatique (là c'est pour attirer les écolos sur mon blog parce qu'en fait en s'en fiche ! ) en admirant les ours blancs, débattre de l’exploitation des éléphants en Asie devant un magnifique pachyderme d’Afrique ou encore de la reproduction des rhinocéros ( Il est nécessaire de sensibiliser les enfants à la sexualité ). Le problème c'est que, lorsqu'il faut partir, le but commun est souvent de retrouver la chaussure perdue, et là on perd des points en qualité, on en gagne en énervement . Je ne suis plus la mère parfaite du début des vacances, et la patience mise à épreuve tous les jours a raison de mon engagement à 100% . Si on suit la logique de ce billet, les enfants ne seront jamais cadre A , ils auront tout juste un concours cadre B et encore ! Ceci dit après une recherche de 20 minutes, la famille est dans la voiture et la visite du zoo sera presque parfaite. Les compteurs remontent . (ouf pour l'avenir)

La piscine : voilà un moment dont le gain en sportivité est à son maximum. La complicité aussi.

-maman vous pouvez faire le pont ?

-maman vous pouvez me prendre sur le dos

-maman je plonge

-maman je nage sur l'eau

-maman regardez mais regardez … mamamnnnn

-maman je fais des bulles

-maman je fais des galipettes

-maman .. maman … maaaaaaaaaaaman !!!

-Oui mes chéris je peux nager un peu ?

-mais mamannnnn il faut faire avec nous !

Je dois dire qu'une heure dans l'eau avec les enfants c'est assez sportif . Je n'ai plus 20 ans, eux pas encore !

Nous sommes regonflés et rafraichis , mais pourquoi est-ce la galère pour faire sortir tout le monde de l'eau, se rhabiller et retrouver les chaussures ? Encore ! Incontestablement je perds des points de qualité . (Eux non ! )

Le bricolage : ahhh le bricolage !

-Les enfants ça vous dit un petit peu de bricolage ?

-ouiiii !

Et là, pour paraphraser San Antonio, en moins de temps qu'il en faut à un chauve pour se faire une raie au milieu, les enfants se disputent la colle, les ciseaux, les feutres.

Avec l’énergie de celui qui essaye de vider une baignoire avec une passoire, je réussi à rétablir un semblant d'ordre et de détente. Le gain pour mes enfants sera optimum ! (pour moi je ne compte plus j'atteins le fond de l'océan)

On relève la barre comme on peut . Ceci dit le résultat n'est pas si mal , et il n'y a ni œil crevé ni bras cassé .

Le floor time en fin de vacances : déjà l'heure semble beaucoup plus longue , et puis très vite on pense à autre chose

-maman on joue à quoi ?

-hum je sais pas : à la marchande ( -pensée- oh il ne faut pas que j'oublie de faire des courses, et je fais quoi à midi pour le repas... wahouuu cette montagne de linge .. j'aimerais bien lire mes mails, il me reste un dossier à traiter )

-mammmmmma on joue à quoi …

-oui oui ben humm si on jouait à repasser le linge et à passer l'aspirateur ? Bon tu veux pas jouer avec ton frère ?

On fait un peu semblant mais on ne tient pas longtemps ! On essaye simplement de penser que l'enfant en a profité ...

Je passe sur le jardinage, les promenades , les courses, les chahuts organisés, la pâte à modeler la peinture, le shopping les anniversaires...

Et puis et puis … Il y a un outil diabolique qui fait son apparition à la maison et qui est de plus en plus fréquent au fur et à mesure que le temps passe. Vous l'avez deviné ? Il s'agit de la télévision.

En début de vacances : pas plus d'une heure pas semaine, en fin de vacances rarement moins d'une heure par jour ! (hum rarement plus non plus). Je dois dire que je ne sais pas si la télévision apporte quelque chose de positif aux enfants (peut être que tout n'est pas négatif) . Mais cela permet aussi de boucler ce qu'il reste à faire à droite et à gauche, c'est une nounou gratuite et efficace.

Voilà ! Mes enfants promus à de grandes carrières parce que nous sommes des parents fOOOoooormidables en début de vacances, ne passeront pas la classe d'apprentissage en fin de vacances. Mais que voulez-vous que celui qui n'a jamais allumé la télévision me jette la première pierre..

Aucune pierre ? Je ne suis pas surprise !

On débute les vacances fatigué, on pense naïvement qu'on va se reposer, et en fait non ! C'est une machine à essorer. (là aussi je suis sûre que la grande majorité des parents sont de mon avis. Sauf peut être ceux de Pimprenelle et Nicolas …)

Quelle joie ! demain c'est enfin la rentrée on va pouvoir enfin se reposer !

Enfin j'exagère , certes ma patience prend un sacré coup après chaque vacances, mais ...

Les enfants ont la pèche, deux d'entre-eux savent presque nager, la dernière parle de mieux en mieux , ils ont appris des tas de choses, visité des lieux formidables, ont la chance de voyager, vu des spectacles très chouettes, inventé des histoires hallucinantes, appris à faire des gâteaux, connaissent les subtilités du thermomix, ont étoffé leur culture notamment dans le nouveau pays où ils habitent, sont incollables sur les trains, les avions les éoliennes (oui oui je vous expliquerai un jour pourquoi )

Nous sommes (mon mari et moi) totalement desséchés, mais eux sont gonflés à bloc, prêts à affronter l'année dans cette nouvelle école . L'objectif est atteint. Je ne sais pas s'ils seront ingénieurs ou ouvriers, mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont heureux et en forme . Et puis nous, nous nous en remettrons peut être !

En conclusion : tout peut se chiffrer : rappelez vous de la pub euro-card master-card.

Ce n'est pas que j'ai envie d'écrire un truc à l'eau de rose (je déteste cela) . Mais le soir malgré les coups de gueule, les trucs ratés, les chaussures perdues , les disputes, les "mamannnnnnn j'ai envie de faire pipiiiiiii avant un départ ... Malgré tout ça ,quand nous nous retrouvons devant les bougies pour la prière du soir où nous chantons avec le cœur un "je vous salue Marie" (assez faux je dois dire) c'est l'amour qui prend le dessus. Et tous les compteurs remontent !

C'est chouette la famille !!

Et là les féministes quittent mon blog "ecoeuré-e-s" par cette conclusion abominable, dégoulinante de promotion familiale et d'asservissement de la femme !

Les écolos ferment la page parce que 3 enfants sont des potentiels pollueurs et participent au réchauffement climatique . En plus ils visitent des zoos !

Les mathématiciens "black-listent " ce blog parce que la courbe exponentielle inversée, tout le monde sait que c'est une courbe de logarithme ! Encore qu'en fait c'est pas exactement ce que je voulais dire , mais on ne va pas pinailler , les mathématiciens sont loin !

Les 3 lecteurs réguliers (soyez bénis ) trouvent que ce billet est un peu long ...

Commenter cet article

Victoria 29/09/2016 16:08

Je ne suis pas d'accord avec toi ! Je le trouve trop court.... Si je savais écrire comme toi... C'est un régal de te lire... Une chose manque quand même, tu as oublier : jouer à la maman et cuisiner avec l'essoreuse !

Merci pour ton blog ! Je me poile à chaque fois!

Anne-Laure 25/09/2016 17:50

Mais non il n'est pas long ton article, il est juste drôle et plein de bon sens c'est tout! Ah si toutes les blogueuses voulaient bien avoir ton sens de l'humour, ta culture et ton second degré, je crois que je ne lâcherais pas mon ordi de la journée (sauf que bon faut bosser et que j'ai quand même 4 marmailles à nourrir et occuper! lol). Plein de bonnes choses en cette veille de rentrée...

syboule 25/09/2016 18:09

arggg les enfants ... En même temps franchement si on ne les avait pas qu'est-ce qu'on serait malheureux :-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents