Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pourquoi pas moi ?

pourquoi pas moi ?

Chronique d'une mère imparfaite !

Le salut passe par la nounou

Publié par Syboule sur 12 Septembre 2016, 05:57am

Catégories : #3615 code : ma vie

Le salut passe par la nounou

C'est formidable comme on peut être facilement tout et son contraire et que chaque sentiment est immédiatement suivi du sentiment inverse! C'est presque risible et impossible à maitriser finalement.

Voilà trois mois que mes enfants sont en vacances, j'ai, depuis trois mois, tout fait : bricolage, cuisine, sorties, peinture, dessin-animés, pâte à modeler, zoo, musée (mauvaise idée), histoires, jeux de rôle, jeux de société (bon alors là on oublie), dinette, Légo, piscine, câlins, garderie, gestion de conflits, infirmière, pompiers. J'ai réparé les dégâts des eaux, ravalé les façades du salon ( enfin ça, c'est plus la spécialité de mon mari. Les marqueurs indélébiles demandent de la force dans le bras pour les effacer du mur ) recollé de la vaisselle, réglé la télévision un nombre de fois incalculable (oui enfin là aussi, c'est plutôt mon mari : la télé c'est truc de mec ! )

Bref j'ai joué les mamans. Rien de très exceptionnel finalement , mais quand on met tout bout à bout , on comprend mieux pourquoi les mères sont totalement épuisées légèrement fatiguées quand arrive la rentrée.

Il ne reste plus que 6 jours , 6 jours à gérer ! YEEES . Dans 6 jours les nains reprennent une vie normale, et je vais pouvoir enfin chanter libéré délivré reprendre une vie normale : travail et études !

Ce désir de liberté ne m’empêche pas d'aimer profondément et inconditionnellement ces trois Gremlin's qui envahissent ma vie depuis quelques années déjà . En cherchant un peu je suis mille fois persuadée qu'autours de moi, quasiment toutes les mères ont les mêmes états d'âme.

Et hier, miracle, nous avons trouvé une nounou. Toute mignonne et la sauce a prise elle s'est tout de suite entendue avec les enfants. Du bonheur : ils jouent ensemble et je peux traiter les dossiers que m'a demandés mon boss, et finir le site internet de l'école.

Soudain me vient une idée folle, dingue, déraisonnable, incroyable , un truc de ouf... Je me tourne vers l'homme de ma vie et lui dis :

- « Mon chéri et si nous allions, une petite heure, tous les deux prendre un café en ville. »

Ça fait trois mois que nous sommes en prison nous nous occupons des enfants sans être, une seule fois, sortis en amoureux.

Excellente idée !

Nous partons, bras dessous bras dessus, dans le premier truc romantique que nous trouvons à savoir... un Mac Do. Peu importe ! Nous voilà seuls. Seuls ? c'est vite dit ! Dans le flux des clients, mais sans avoir besoins de surveiller un enfant . Quelle joie ! Quel repos ! Quel romantisme !

Au bout de 10 minutes, je me demande si la nouvelle nounou est bien, si les enfants sont sympas avec elle, s'il n'y a pas un bras cassé, une brulure ou un œil crevé. Si les enfants ne se sont pas étripés, enfin si la nounou n'est pas partie découragée.

Je pose une ou deux questions à mon-mari-qui-sait-tout, histoire de détourner mon attention et d'exorciser mes angoisses :

- « Dis mon chéri, la Djellaba est portée uniquement par les imams ou les cheikh (sans provision)?

On voit le niveau des questions . C'est dire si mon cerveau est au ralenti.

J'entends sans écouter sa réponse . Si ça se trouve il m'a décoché un :

- « Mais c'est quoi ces questions ?? »

En fait j'avale mon café en vitesse. Je me brûle le gosier, presse mon mari car nous devons faire des courses en plus . Des courses ? Ça va durer une plombe, vite vite on se dépêche.

- « Tant pis mon chéri on verra les perceuses plus tard , aller vite vite ! non pas le temps de regarder les stylos ou les cartables, ou même de voir ça ou ça. On achète un aspirateur et on y va . Viiiiiiiiiite ! Pas question de comparer les prix , allez hop hop on prend celui-là et on y vaaaaaaaaa. Je suis sûre qu'il est top, c'est chinois ? Mais si ça va ! Faire faire une garantie ? Non mais ça prend du temps. Bon d'accord, mais seulement s'il n'y a pas de queue.

Nous voilà rentrés après avoir acheté un aspirateur de sous-marque chinoise mais avec un an de garantie. Je vous passe les négociations diplomatiques pour que je concède à faire 3 minutes de queue afin de faire signer la garantie.

Et à notre arrivée qu'avons nous trouvé ? Des enfants ravis, détendus avec une nounou toute contente, qui joue avec eux. Ils ont gouté , il n'y a pas une miette qui traine, pas de miel sur le canapé, pas de pain juste mâchouillé sur la table. Ma fille a^née ne veut pas que la nounou s'en aille, et ma petite dernière n'a pas fait une seule bêtise, mon fils, quant à lui s'est jeté sur l'aspirateur pour le passer dans la maison.

Et moi, je susurre à l'oreille de ma moitié :

- J'irai bien au restaurant moi !

Commenter cet article

Rebecca G. 15/10/2016 23:03

Mdrrr, on dirait moi, la mère-poule toujours angoissée pour sa couvée... Mais tu as raison, il est important de prendre du temps en amoureux. Bravo à la babysit, celle-là elle vaut de l'or, il faut la garder!! :) Profitez-en bien!

nathalie 08/10/2016 05:54

la vie

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents