Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pourquoi pas moi ?

pourquoi pas moi ?

Chronique d'une mère imparfaite !

Lettre ouverte à l'ancienne maitresse de mon fils.

Publié par Syboule sur 29 Octobre 2016, 18:24pm

Catégories : #École

 

 

Chère maitresse de CP,

L'année dernière tu avais notre fils dans ta classe de CP, nous t'avions confié nos inquiétudes face à ses difficultés, tu n'as pas cherché à nous rassurer. Gesticulant dans tous les sens tu nous as sorti un programme qui, sur le papier, en jetait! Tu utilisais des termes compliqués parfois incompréhensibles te mettant sur un piédestal inaccessible, tu ne nous as jamais posé de questions pour mieux connaître notre garçon, tu aurais du, tu avais si peur qu'il te gêne, si peur de son handicap. Nous avons cru en toi malgré tout, car nous estimons qu'un professeur est souverain dans sa classe. Nous t'avons laissé faire, n'osant jamais te déranger  .

Cependant lorsque je suis venue te voir pour faire un point, tu m'as donné quelques explications et tu as glissé une remarque sous forme d'accusation … Tu pensais que je ne m'occupais pas bien de mon fils et nous sommes entrées dans un conflit stérile. Blessée de mon coté par cette remarque dont tu as ignoré totalement la portée, j'ai préféré alors te fuir plutôt que t'affronter, et même lorsque j'ai trouvé dans le cahier de mon fils une photo inacceptable découpée dans un journal j'ai rongé mon frein et je ne t'ai rien dit.

Par cette lettre ouverte je voulais que tu saches que chaque apprentissage est un combat, que contrairement à ce que tu croyais nous passons beaucoup de temps à nous occuper de notre enfant, qu'en plus de ses leçons nous devons apprivoiser ses difficultés, rassurer ses angoisses, lui apprendre à vivre en société et le consoler quand il prend conscience de sa différence.

Les progrès qu'il a fait sont le fruit de ton travail comme tu me l'as dit, mais aussi du notre, même si tu en doutais … Je t'ai trouvé très dure quand tu m'as dit que lorsqu'il est arrivé en CP il ne savait pas parler. Saches que si, mais que peut-être était-il intimidé .

Chère maitresse, tu ignores surement aussi que les angoisses des parents d'enfants handicapés ne se situent par forcément dans les leçons apprises ou non , mais plutôt dans l'accueil que des gens comme toi peuvent faire d'un enfant comme lui. Reconnais que cela ne t'as pas fait plaisir quand tu as su que tu allais avoir un enfant autiste dans ta classe. Tu as posé tes jalons, imposé ta loi et soumis à tes collègues tes exigences parce que cet enfant allait te donner plus de travail. Tu as du te rendre compte assez vite qu'en fait non. Il a suivi sagement sans poser de questions sans poser de problèmes.

Je suis sûre cependant qu'il a su te faire découvrir l'autisme et que sa gentillesse a apaisé ton cœur. Et si tu détestais ses parents, tu ne peux pas nier que lui, t'a conquise. J'espère que grâce à lui, tu auras une autre vision du handicap et que si un jour tu rencontres à nouveau un enfant autiste tu te rappelleras de mon fils et cela te feras sourire. Peut être que dans tes vieux jours tu penseras que tu as réussi à faire lire un autiste, que grâce à toi il est sorti de son monde. Je vais te dire : si ça te fait plaisir je te laisse le croire. Et je reconnais humblement qu'il a progressé avec toi, mais toi aussi tu as surement changé grâce à lui et je m'en réjouis.

Chère maitresse, je te demande que si un jour tu enseignes de nouveau à un enfant comme le mien, de ne pas rejeter ses parents. Écoute-les, ils sont surement fatigués car ils se débattent tous les jours et parfois les nuits pour leur enfant. Ne les juge pas : ils souffrent ! Aide-les à faire face, donne leur une méthode compréhensible.

Je t'en prie ouvre ton esprit et ton cœur à la différence, c'est fou ce que ces enfants peuvent nous rendre bons. Tu ne peux pas imaginer comme notre fils nous a changé en bouleversant notre vie.

Chère maitresse à moins d'un miracle tu ne liras pas cette bouteille à la mer, pourtant je voudrais te remercier pour le bien que tu as fait à mon fils et oublier tout le reste car je suis convaincue que ce qu'il a semé dans ton cœur germera un jour !

Chère maitresse  je te salue et te souhaite bonne route !

 

Commenter cet article

Margot 30/10/2016 23:18

Bonjour, votre lettre est très belle, l'avez-vous finalement montrée à la maitresse? Je souhaite beaucoup de bonheur scolaire à votre petit garçon, et un beau CE1! Et bien sûr beaucoup de bonheur tout court...

Rebecca G. 29/10/2016 22:37

Ps: je sais que la Communication Facilitée (ou Assistée) a aujourd'hui mauvaise presse, mais tout dépend de l'intention dans laquelle elle est pratiquée. De mon expérience personnelle, je peux affirmer que certains enfants ayant de gros problèmes de communication et qui semblaient "enfermés" dans leur monde, pouvaient s'exprimer par ce biais et prouver qu'ils comprenaient beaucoup plus de choses que l'on ne croyait. De plus, ils savaient indéniablement déjà lire et écrire, contrairement à ce que laissait paraître leur retard. En fait, ils n'avaient juste pas les moyens de le montrer...!! Et dire que l'assistant influence les propos écrits est sûrement vrai dans certains cas, mais certainement pas dans tous, puisque j'ai moi-même obtenu des détails ou des éléments de la vie intime des enfants dont j'ignorais totalement l'existence et qui ont pu être vérifiés par la suite... Il y a certaines vérités qu'il est tout simplement impossible de nier.
Par contre, je suis malheureusement convaincue qu'il y a pu avoir des abus.

Rebecca G. 29/10/2016 22:24

Eh bien moi, je pense que tu devrais lui faire parvenir cette lettre, à la maitresse! Elle est très émouvante et parfaitement respectueuse malgré les vérités qu'elle soulève. Et je pense qu'elle devrait la toucher sans la blesser.
C'est vrai que ces enfants nous apprennent à être meilleurs. Je le sais, puisque j'ai travaillé quelques temps avec des enfants handicapés dans une école (et aussi beaucoup lu pour apprendre ce qu'ils vivent et ce que vivent leurs familles, puisque j'ai fait une formation en Communication Assistée avec Mme A. M. Vexiau - et j'ai d'ailleurs vu de mes propres yeux des choses stupéfiantes et bouleversantes). Et il est vrai qu'affronter l’intolérance, le mépris, voire la haine de certaines personnes est assez douloureux et absolument injuste. Personnellement, la Foi religieuse m'aide beaucoup à voir la Vérité et à ressentir l'Amour pour ces âmes pures prisonnières de corps aux capacités limités.
Avec toute mon estime et mon respect pour le courage dont vous faites preuve, vous, les parents... Bisous.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents