Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

pourquoi pas moi ?

pourquoi pas moi ?

Chronique d'une mère imparfaite !

Un peu de temps.

Publié par Syboule sur 7 Juillet 2017, 15:27pm

Catégories : #le quotidien

 

J'ai un fantasme ! Un fantasme inavouable : celui de me retrouver seule, juste une heure ou deux, à faire des trucs qui reposent et font du bien  ! Mais, j'ai quand même de sacrés complexes à laisser mes enfants seuls avec leur père, pour un moment quasi égoïste. Pourtant qu'est-ce que ça me ferait du bien. Et puis j'ai trouvé la parade, ou plutôt la parade s'offre à moi sur un plateau d'argent : le dentiste !  Ben oui ! Le hasard de la génétique m'a donné des dents fragiles, et tout les ans je donne des fortunes au dentiste. J'y passe beaucoup de temps, je n'ai pas le choix.

Je prends donc rendez-vous, presque en espérant qu'il me trouve deux ou trois dents à refaire, histoire de revenir et de profiter du calme de sa salle d'attente pour souffler un peu. Au moins je suis seule, pas de « mamaaaaan » à l'horizon, pas de « j'ai faim, j'm'ennuie, je veux faire ça… » Au moins chez le dentiste je ne pense qu'à moi …

- Ouvrez la bouche …

- humm

- bon je ne vois rien, il semblerait que tout aille pour le mieux !

- 'ou 'êtes 'ur ?

- Pardon ?

Pas facile de parler la bouche ouverte. Ils sont marrants ces dentistes ; ils vous demandent d'ouvrir le bec, et ils commencent à taper la discussion. Comment répondre ?

- Hum je vous demandais si vous étiez sûr que je n'avais rien ?

Non pas, bien sûr, que j'éprouve un plaisir immense à venir chez le dentiste , mais le calme le repos c'est , comme je le disais plus haut, un bienfait recherché.

- Non non vous n'avez rien ..

- hummm alors... un petit détartrage ?

- Si vous voulez.

Un peu que je veux ! On gagne 10 minutes de temps, même si c'est pas très agréable .

- j'ai quand même un peu mal ici …

- là ?

- 'ui !

- Non rien !

Flute ! Tant pis ! Je paye et m'en vais.

Je reprends la voiture, requinquée malgré tout, et rentre à la maison. Alors que je recherchais un peu de calme, il s'opère un truc extraordinaire et c'est presque à chaque fois la même chose : les enfants se jettent sur moi avec des « mamannnns » joyeux.

- Maman, avec papa on a fait ça, et ça, et même qu'on a vu une abeille butiner, et puis moi j'ai coincé mon doigt dans une feuille, et moi j'ai joué avec la terre, et il y a PL qu'à fait ça, etc etc.

    Je profite alors de ce moment délicieux en fermant les yeux. Je sais que leur père n'est pas loin, et qu'il les écoute amusé me raconter leur matinée, avec autant de passion et de fougue, que s'ils ne m'avaient pas vu depuis des mois. Je sais que ce temps ne dure qu'un temps, que l'adolescence chassera leur spontanéité et que lorsque je rentrerai, ils feindront de ne pas me connaitre. Alors, même si je continue à espérer avoir un peu de temps à moi, c'est surement pour des retrouvailles aussi joyeuses et pour leur dire et redire combien je les aime...

     

    Commenter cet article

    Rebecca G. 12/07/2017 14:22

    J'ai pris beaucoup de plaisir à lire cet article et je me suis un peu retrouvée dans ces escapades "volées", pendant que Papa assure...

    Pour l'adolescence, je ne suis pas d'accord. C'est une période délicate, oui, mais si l'on prend bien garde à ne jamais briser le dialogue et si l'on reste à l'écoute de ce que vit l'enfant, les relations peuvent rester très complices et respectueuses. Très enrichissantes. Dans les deux sens... ^^ Bisous.

    Karine 08/07/2017 08:46

    Pour l'adolescent, c'est malheureusement vrai....Même si, par un heureux hasard ma joue passe à côté de ses lèvres et qu'il y glisse un baiser sans que je ne lui demande......
    Pour la 10 ans, c'est encore une petite main collante glissée dans la mienne, et une petite voix qui me raconte un jeu fait avec le chien, une chanson inventée....Ils sont fatigants mais tellement réconfortants.

    Syboule 08/07/2017 11:07

    ben vouias ... ;-)

    Archives

    Nous sommes sociaux !

    Articles récents